Pour perdre ou prendre du poids

En matière de perte de poids, les régimes amaigrissants regorgent d’inventivités. Ces derniers peuvent être pauvre en calories, pauvres en sucres et riche en graisse, pauvre en graisse mais riche en sucre, riche en protéines, être cantonné à un seul et unique aliment ou une seule couleur, voir même suivre les mouvements de la lune. Bref, souvent très farfelus, les régimes amaigrissants répondent souvent à un effet de mode qui est très vite remplacé par le suivant.

Sur le long terme ils ont montrés leurs limites. Ils sont dans la grande majorité des cas inefficaces. En effet, au bout d’un an 74% des femmes et 93% des hommes auront repris le poids perdus. Ces chiffres augmentent encore au bout de 3 ans avec respectivement 95% et 99% des personnes ayant repris le poids perdu et même le plus souvent plus.

Au-delà de ces effets nuls sur le poids, les régimes amaigrissants peuvent même parfois s’avérer délétères pour la santé en provoquant des effets physiologiques générés par les carences qu’ils impliquent ainsi que des effets psychologiques par la constante réflexion et frustration générées.

Une autre démarche est possible pour perdre du poids. Un travail autour des sensations alimentaires impliquant un meilleur respect de sa faim, de sa satiété, une meilleure gestion du plaisir, etc. sera source de changements du comportement et d’une perte de poids.

D’un autre côté, un poids trop faible peut également être source de souffrance. Cette progression à la hausse s’avère parfois plus difficile que la perte de poids. L’accompagnement est là aussi recommandé afin de mettre en place des conseils et des astuces pratiques au quotidien.