Pour arrêter de fumer sans prendre de poids

L’arrêt du tabac est souvent redouté par la prise de poids qui peut l’accompagner. Ce phénomène s’explique souvent par des prises alimentaires en remplacement de la cigarette habituelle, pour pallier la disparition du geste de fumer, par une diminution de la dépense physique par la simple absence de la cigarette mais aussi par un retour des goûts et des odeurs et donc plus de plaisir à manger.

Un accompagnement diététique impliquant un travail sur l’écoute de ses sensations alimentaires et de ses besoins peut réduire le risque de cette prise de poids et vous permettre de maintenir l’objectif principal : une meilleure santé grâce à l’arrêt.